L’athlète du mois: à Rimini, Cédric Merchez a fait les choses en maxi

En tennis de table, le Tournaisien est allé chercher un deuxième titre consécutif de champion d’Europe.

L.D.
 À 43 ans, Pupuce n’arrête toujours pas de gagner: quel phénomène!
À 43 ans, Pupuce n’arrête toujours pas de gagner: quel phénomène! ©ÉdA – Arnaud Smars

Il l’avait annoncé sans détour: "Je vais en Italie pour signer de grandes choses. Une place sur le podium sera donc le minimum !" Au tout début du mois de juillet, Cédric Merchez avait fait des championnats d’Europe un véritable objectif. Même s’il a parfois du mal à tenir sa langue – c’est pour ça qu’on l’aime depuis tant d’années –, "Pupuce" avait en tête de faire mieux que se contenter d’une simple médaille. Clairement, c’est le titre continental qu’il souhaitait aller chercher et ça pour la 2e fois de sa carrière. Car, en 2019, le pongiste tournaisien n’avait pas effectué le déplacement jusqu’à Budapest pour rien. Dans la capitale hongroise, il s’était déjà montré le plus costaud de sa catégorie d’âge, les 40-45 ans.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...