Rétro 2022 en Wapi: En avril, les premiers verdicts tombent en foot provincial

Luingne et le Pays Blanc champions, Esplechin et Havinnes qui filent en P3, la saison de football rentre dans sa phase décisive.

Arnaud Smars
 Quelques jours après la P4, Luingne est champion avec sa P2.
Quelques jours après la P4, Luingne est champion avec sa P2. ©-Eda – Tam.be

Le mois d’avril commence comme celui de mars s’est terminé: avec un titre pour le RFC Luignois. Quelques jours après la P4, c’est la P2 qui décroche les lauriers au terme d’une saison quasiment parfaite. Pour le coach à succès des Cleugnottes, Gio Seynhaeve (NDLR: fraîchement prolongé cette semaine), il s’agit d’une troisième montée en autant de saisons. Difficile de faire mieux ! Petite déception par contre, les Luingnois ne peuvent fêter le sacre sur le terrain. Ils avaient joué et battu Herseaux la veille et profitent dès lors d’un faux pas de leurs adversaires.

En ce mois, les verdicts tombent peu à peu dans le monde du football. Le 17, le Pays Blanc est également couronné champion en P3A. Total hasard, les Antoiniens sont aussi privés tout de suite de fête car ils avaient, eux aussi, presté le samedi.

Une journée de P1 remise le vendredi soir…

Dans l’autre sens, les nouvelles sont bien moins joyeuses pour Havinnes et Esplechin. Les deux clubs sont relégués de P2A. Une division que les Verts pourraient bien retrouver dès la fin de ce championnat s’ils continuent sur leur lancée. C’est un peu plus compliqué pour les Havinnois actuellement.

On n’est pourtant pas le premier et pourtant on a vraiment cru à un poisson d’avril. Le 22 avril en fin de journée, on apprend que l’avant-dernière journée de P1 est… remise ! La raison ? Un match à rejouer entre Le Rœulx et Ransart… Incroyable alors que le titre doit encore se jouer entre Monceau et Molenbaix. Encore plus fou, il est décidé d’inverser le sens des deux journées… Qui sait si cela a eu une incidence sur la fin de championnat…

On passe sur les parquets de basket-ball où Maffle continue sa saison de folie. Quelques semaines après avoir remporté la Coupe du Hainaut, les Éléphants sont sacrés en P1 et montent en Régionale 2. Toujours sous les ordres de Pat’Verdun, les Mafflous ont parfaitement réussi leur adaptation à l’étage supérieur. Ils ont déjà obtenu plusieurs succès et pourraient rapidement assurer leur maintien.

Le même week-end, c’est également la fête au BCJS Estaimpuis. L’équipe féminine remporte le titre en P2 et le droit de monter à l’étage supérieur !

Loïs Petit en or

En judo, Loïs Petit rappelle à tout le monde qu’elle est toujours bien présente. Non reprise pour l’Euro, la Tournaisienne se rattrape en European Cup (NDLR: compétition du 4e niveau européen) à Dubrovnik. La pensionnaire du Top Niveau y décroche une magnifique médaille d’or. En finale, elle surprend son adversaire, la Sud-Africaine Whitebooi (33e mondiale) en changeant la direction de son attaque. Un superbe résultat pour la jeune judokate qui n’avait plus décroché de médaille depuis mai 2021. C’était à Zagreb lors d’une autre European Cup où elle avait pris l’argent.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...