Andrew Alluin a attendu trente-huit ans pour briller chez les A de Templeuve

À l’image de son équipe, Andrew Alluin est la bonne surprise de ce début de saison. Drafté au dernier tour, il s’est imposé dans le cinq de base !

Yvon Vandoorne
 Andrew Alluin a encore joué un grand rôle dans la victoire templeuvoise à Boussu.
Andrew Alluin a encore joué un grand rôle dans la victoire templeuvoise à Boussu. ©ÉdA

C’est l’histoire d’un sportif qui s’entraîne correctement et régulièrement avec ses potes en équipe "B", se donne à fond en match, où il rend dingues les adversaires qu’il marque en défense, tout en se montrant plutôt adroit devant le cercle, et qui un jour se voit promu chez les "A"… à trente-huit ans ! "J’avoue que je ne l’avais pas vu venir, et je n’aurais jamais envisagé quitter les amis du groupe P3, encore moins pour jouer en P2 !, s’amuse l’ailier, qui effectua sa formation à Kain puis Tournai Mini. François Agache était venu m’y chercher en juniors mais de 20 à 24 ans, j’ai mis le basket entre parenthèses pour privilégier les études. Puis j’ai repris en P4, nous sommes montés en P3, et même en P2 avec l’équipe B, et je suis ensuite retourné en P3 jusqu’à cet été. À la base, je pensais juste partager la préparation des A pour me remettre en jambes avant l’ouverture de la saison, mais le coach et plusieurs joueurs m’ont encouragé à les rejoindre."