Des Cleugnottes en forme avant le gala à Morlanwelz

Il est difficile de tirer des enseignements au terme d’une rencontre remportée 0-6 à Hérinnes tant la lanterne rouge souffre depuis quelques semaines. Du côté de Luingne, cette large victoire fait néanmoins du bien avant les prochaines échéances qui permettront de savoir ce que les promus peuvent espérer du reste de la saison. " Même si le maintien était notre seul objectif, on se prend au jeu et l’idée de rencontrer Ellezelles et Béclers lors des prochaines journées nous motive car ces deux tests vont nous permettre de savoir si on peut espérer atteindre le tour final ", explique le coach David Leclercq qui doit gérer des problèmes d’effectif qu’il n’attendait pas. " Nous avons en effet envoyé des joueurs en P1 pour pallier les absences dans notre équipe première et nous avons été amenés à intégrer des garçons du groupe U19 tout en essayant de faire des résultats. Dimanche, j’ai fait commencer trois joueurs de l’équipe réserve et permis à des cadres comme Gaëtan Catteaux et Allan Leclercq de commencer sur le banc, histoire de les faire souffler et de donner du temps de jeu à tout le monde. Le score étant déjà acquis à la pause, il ne servait à rien d’essayer de marquer beaucoup plus. Nous avions déjà en tête les prochains rendez-vous. "

V.C.

Alors que beaucoup d’équipes seront au repos ce week-end, Luingne B poursuivra son aventure en coupe du Hainaut à l’occasion d’un déplacement à Morlanwelz. "Ce sera un gala. Je n’ai d’ailleurs pas demandé de renfort de P1 car le but est de récompenser les joueurs de mon noyau qui ont réussi à atteindre ces seizièmes de finale. Sportivement, j’apprécie d’ailleurs la motivation d’un groupe qui est toujours en nombre à l’entraînement et qui travaille bien", poursuit David Leclercq qui trépigne d’impatience à l’idée de se déplacer chez le cinquième de P2C, le club ayant organisé un déplacement en car, histoire de permettre aux joueurs et à leurs supporters de garder un souvenir inoubliable de ce match tout en pensant déjà aux deux dernières rencontres du premier tour. "On sait qu’on pratique du beau football mais dans cette série, bien jouer n’est pas toujours suffisant comme on l’a vu lors du match qu’on a dominé et perdu face à Esplechin. Les joueurs commencent à gagner en expérience et à privilégier l’efficacité", conclut le coach luingnois.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.