Un nul vu différemment dans les deux camps, surtout à Beloeil

Soignies attendait les Beleoilois de pied ferme. Et cela se confirme avec une bonne entame de match des locaux. Face à une équipe unioniste qui oppose du répondant, Soignies parvient néanmoins à déflorer le marquoir via Sotgiu. Ce but a le don de booster les visiteurs qui s’octroient la possession de balle pour dominer les échanges. Et c’est donc tout à fait logiquement que l’équilibre s’affiche de nouveau au marquoir via Beugnies. Si Soignies construit aussi de belles reconversions, elles ne sont pas bien exploitées en zone de conclusion.

L.B.

Buts: 20e Sotgiu (1-0), 41e Beugnies (1-1), 50e Lecocq (2-1, pen.), 56e Garcia Rendon (2-2). Soignies: Godeau, Ombessa (66e Fanara), Florue, Lecocq (88e Amatulli), Nasca, Mszanecky (72e Derweduez), Sotgiu (67e Kaminiaris), Janssens, De Grave, Desmecht, Mittiner. Belœil: Willocq, S. Wantiez (80e Flammia), Laï, El Araïchi, Beugnies, Henry, Petta, G. Wantiez, Lericque (72e Romano), Verstraeten, Mouquet (50e Garcia Rendon). Cartes jaunes: Florue, Mszanecky, Janssens, G. Wantiez. Arbitre: M. Lapierre.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.