Une hécatombe qui s’aggrave à Estaimpuis

L’infirmerie sans cesse grandissante dans les rangs du BCJS soulève des questions quant à la possibilité d’aligner une équipe pour le match contre Stambruges de la semaine prochaine. En effet, Ludovic Guyot a été contraint de finir la rencontre à Colfontaine avec seulement quatre joueuses à sa disposition. Pas de quoi ravir le mentor… « On ne se déplaçait qu’à six et les entorses de Marie Androgé et Cloé Viaene survenues en fin de partie ne permettaient même plus d’aligner une équipe entière. On a donc essayé de limiter la casse avec une défense en zone. Les filles se sont battues jusqu’à la fin. À force de tirer la corde sur les mêmes, le physique craque ! Marine Rucquois et Margaux Dupont sont absentes pour une longue période. Je vais devoir aller brûler un cierge pour ne pas être contraint au forfait la semaine prochaine (rires). » S.F.

S.F.

Scores: 23-13, 50-21, 75-33, 94-45. Estaimpuis: Androgé 2, Viaene 1, Van Neder 5, Dupont 7, Tillieux 10, Beukenne 20.