Théoriquement, on devrait passer un week-end parfait

Mouscron contre Soignies, Ath à Erpion et Herseaux face à Momignies : si la logique est respectée, succès garanti en P1.

L.D.
 Les Mouscronnoises ont joué dès hier soir contre Soignies tandis que les Athoises se déplacent ce samedi à Erpion.
Les Mouscronnoises ont joué dès hier soir contre Soignies tandis que les Athoises se déplacent ce samedi à Erpion. ©ÉdA – Loïc Defoort

Après un week-end de relâche, les équipes de la P1 féminine repartent à l’assaut de leur championnat et nos trois clubs régionaux seront tous en action. Dès hier soir, c’est le Stade Mouscronnois qui a d’ailleurs lancé les hostilités. Ça se passait sur la pelouse synthétique du Futuroport ce avec la réception de Soignies. Un adversaire dont il faut toujours se méfier même si cette saison, c’est compliqué pour les Sonégiennes qui stagnent en fond de tableau avec une seule victoire. C’est dire si les joueuses hurlues d’Émilie Vanardois, certes battues il y a deux semaines au Pays Vert, partaient avec les faveurs du pronostic, elles qui séduisent à chaque fois leurs adversaires de par leur jeu fluide, posé et au sol. On ne doutait pas des trois points qu’elles allaient engranger afin de rester au contact avec le haut du panier malgré un nombre inférieur de matches disputés.