N2: Maxime Defossez a trouvé son rythme à Oeudeghien

Arrivé de N3A, le foncier (ou grand milieu) a dû s’adapter à son nouvel environnement. Mais à l’image d’Œudeghien, il est monté en puissance.

Arnaud Smars
 Libéré de ses ennuis physiques, Maxime Defossez peut jouer la tête libérée.
Libéré de ses ennuis physiques, Maxime Defossez peut jouer la tête libérée. ©ÉdA – 6018556023 

Avec la réception de Ninove-Terjoden (5e), Œudeghien (4e) a l’occasion de marquer le coup et d’asseoir sa place dans le top 4. Malheureusement, l’effectif qui se réduit à peau de chagrin viendra compliquer la tâche des Frasnois. " On n’est pas gâté avec les blessures pour le moment , peste Maxime Defossez. Maxime Guns est toujours touché. Alors que Max Rochart est toujours en délicatesse à la cuisse. Il n’est donc pas à 100%. Pour l’instant, on est obligé de faire appel au 6e, 7evoire 8ejoueur. Ce n’est pas toujours évident. Mais on va faire le maximum pour accrocher au moins une unité. Pour en prendre deux, il faudra que les circonstances de match tournent en notre faveur. Àl’aller, je me souviens qu’on avait dû se battre pour prendre un point. "