Il fallait se lever tôt pour jouer à Vaulx

62 paires réparties en cinq catégories : le tournoi du Vautour affichait complet 30 minutes après l’ouverture des inscriptions.

Michaël Houwaert
 Les finalistes du messieurs 100, entourés des juges arbitres du tournoi vallois.
Les finalistes du messieurs 100, entourés des juges arbitres du tournoi vallois. ©ÉdA – 6032045228

En parallèle du tournoi de tennis qui a réuni plus de 350 joueurs tout au long de la semaine écoulée, le Vautour offrait aux amateurs de padel la possibilité de s’en donner eux aussi à cœur joie. "Nous proposions cinq tableaux, deux en dames et trois en messieurs, racontent Tom Coppens et Jean-François Mathé, deux membres de l’équipe des juges arbitres. Et notre tournoi a très vite affiché complet. Le jour où nous avons ouvert les inscriptions, les places disponibles sont parties comme des petits pains. Alors qu’il était possible de s’inscrire dès 8h, les joueurs désireux de nous rejoindre se trouvaient déjà sur liste d’attente à 8h45, voire 8h30 dans certaines catégories. Au total, nous avons dû refuser 80 joueurs environ, sans compter ceux qui ont abandonné l’idée de confirmer leur participation en voyant la file d’attente s’allonger."