Adriano Greco : "Le Stade Mouscronnois ne sera pas un nouveau Mouscron-Péruwelz"

Comment ne pas penser au Royal Mouscron-Péruwelz quand on évoque le Stade Mouscronnois Squadra ? « Ça n’a rien à voir… »

Loïc Defoort
 Adriano Greco et ses troupes de la Squadra prendront possession du Canonnier en bleu.
Adriano Greco et ses troupes de la Squadra prendront possession du Canonnier en bleu. ©ÉdA – Jean-Luc Boitte – 501574002444 

Mars 2010: mises devant le fait accompli de la disparition de l’Excelsior Mouscron, des personnalités mouscronnoises s’unissaient pour continuer à faire vivre le foot au stade du Canonnier – qui, sans locataire, aurait été un caillou pointu dans la godasse de la Ville et de l’IEG! – et donner un avenir plus stable au centre de formation du Futurosport. La solution envisagée: convaincre le RC Péruwelz, alors présidé par Claude Vermeersch, lassé par la Verte Chasse, de leur vendre le matricule 216 de son club; voilà comment le Royal Mouscron-Péruwelz, dit RMP, était né!