Isières a besoin de bras

Avec plus de 20 jeunes affiliés pour un seul coach, la Fraternelle recherche de nouveaux coaches pour assurer leur encadrement.

Damien DU BOIS
 Actuellement seul coach chez les jeunes, Sébastien Charlot recherche désespérément des forces vives.
Actuellement seul coach chez les jeunes, Sébastien Charlot recherche désespérément des forces vives. ©ÉdA – 6013701928

Aux côtés de Thieulain et Ogy, lsières est notre troisième pensionnaire de la N1. Malgré son statut de "valeur sûre" au plus haut niveau, le club n’a plus qu’une seule équipe adultes au niveau régional et le bilan n’était guère plus brillant du côté des jeunes. Conscients de cette problématique, les dirigeants ont décidé de relancer une politique de formation des jeunes, sous l’impulsion de Sébastien Charlot. "Hormis des cadets, on n’avait quasi plus d’équipes d’âge, débute le joueur, qui évolue encore au sein de la régionale 1. Isières est mon club de cœur et, comme j’ai des enfants qui voulaient eux-mêmes s’essayer à la balle, j’ai décidé de retrousser les manches et monter une équipe."