Celles fait face à des soucis logistiques

Si la réputation de la formation celloise n’est plus à faire, le club n’en souffre pas moins d’un manque de suivi de la part de certains parents.

Damien DU BOIS
 À Celles, les jeunes ont surtout besoin du suivi de leurs parents.
À Celles, les jeunes ont surtout besoin du suivi de leurs parents. ©ÉdA

Le club de Celles mène depuis des années une véritable politique en matière de formation de jeunes. Cette saison, Yves Willaert et les siens alignent d’ailleurs six équipes: une U18, une U16, deux U13 et deux U10. "Le nombre d’enfants fréquentant le club est stable , se réjouit Yves Willaert. Vu que nous ne sommes pas une terre de jeu de balle comme Oeudeghien ou Isières, par exemple, tous nos joueurs sont issus du cru. Nous ne complétons pas les équipes avec l’un ou l’autre élément formé à l’extérieur. Même si les résultats tardent parfois à venir, c’est une petite fierté de pouvoir se dire que tous les enfants alignés ont été formés chez nous uniquement."