Un Excel Mouscron en nombre à Enghien

Alors que l’avenir de leur club s’inscrit toujours en pointillé, les équipes de jeunes de l’Excel Mouscron vont tenter de remporter un maximum de finales de Young Cup au Nautisport. Les Hurlus en ont quatre à jouer.

Loïc Defoort
 Les U14 mouscronnois défieront Gosselies samedi en début d’après-midi.
Les U14 mouscronnois défieront Gosselies samedi en début d’après-midi. ©Com.

Gros week-end de foot en perspective au FC Enghiennois – sans compter l’équipe fanion du club qui jouera dimanche la montée en P1 à Mons B! – qui s’est vu confier l’organisation des journées finales de la Young Cup. Deux jours consacrés aux équipes de jeunes pour neuf rencontres à disputer, des U10 aux U19, et des instants qui resteront gravés dans la tête de gamins qui, jusqu’ici, ont réalisé le parcours parfait. Il y aura des déçus, il y aura des heureux à l’issue de chaque match mais chacun, coaches en tête, veillera à relativiser le résultat obtenu. Car, pour certaines équipes qui seront présentes au Nautisport, ce sera plus que probablement la fin d’une aventure. Présent avec quatre équipes finalistes – le club le mieux représenté avec Gosselies! –, l’Excel Mouscron et son avenir incertain laissent dans un complet désarroi enfants, parents, coaches et responsables de la formation. Pour les jeunes Hurlus, au-delà de l’aspect particulier d’une finale, c’est tout un contexte extra-sportif difficile qui est à ajouter.