Genappe submergé par la vague tourpière

Et de sept pour Tourpes dans ce championnat ! Ce jeudi, c’était au tour de Genappe, désigné grand favori, de mordre la poussière face aux Bleus.

Loïc Defoort
 Le face-à-face entre Genappe et Tourpes a finalement souri au second cité.
Le face-à-face entre Genappe et Tourpes a finalement souri au second cité. ©ÉdA – Loïc Defoort

Blicquy, Biévène, Kastel, Saint-Servais, Planois et Fontaine, le tableau de chasse de Tourpes renseignait un six à la suite qui ne pouvait laisser espérer qu’une lutte de très grande qualité ce jeudi, dans le cadre de la septième journée de championnat, face à Genappe, son dauphin mais grand favori désigné pour le titre et la montée directe en N1. Une division que le club brabançon a quittée en 2019 et qu’il espère réintégrer trois ans plus tard! Sauf qu’avec Tourpes, il a compris que rien ne lui serait simple cette saison. Hier après-midi, sur le ballodrome des hommes du président Jacques Dumoulin, Nicolas Dupont et ses équipiers ont pris la mesure de visiteurs qui se sont ainsi inclinés 13-9. Un nouveau succès mais une réjouissance contenue dans le chef des Tourpiers! "On n’était pas à notre niveau en première période, essentiellement à cause du vent latéral qui perturbait aussi bien les livreurs que les frappeurs, signalait Sébastien Pottiez. À la pause, on a recadré les choses, insistant sur le fait de revenir aux bases en se recentrant entre les lignes. Et là, tout s’est mieux déroulé!"