D1B: Philippe Saint-Jean sur l’avenir de Mouscron: «Les valeurs doivent être plus importantes que l’argent ou les résultats»

Philippe Saint-Jean est tombé à la cave en apprenant la disparition de Mouscron du foot pro. Il regrette la gestion mais espère encore un futur.

 Malgré le dégoût, il veut continuer à aider le club si on met les bonnes personnes à sa tête.
Malgré le dégoût, il veut continuer à aider le club si on met les bonnes personnes à sa tête. ©BELGA 
Arnaud Smars

On a pu caler trois quarts d’heure d’interview avec Philippe Saint-Jean lorsqu’il prenait une pause entre deux mails et deux appels. Il faut dire que depuis mardi, et l’annonce de la fin du foot pro à Mouscron, celui qui avait repris le rôle de directeur technique du REMet qui est toujours très attaché au Futuro n’arrête pas. Malgré la grosse déception qu’il a ressentie. " Je suis tombé à la cave car j’y croyais vraiment. Mais l’erreur que l’on a faite, c’est de croire que les dirigeants avaient les mêmes valeurs que nous. Je parle des valeurs que nous avons mises en place au Futuro à mon retour avec Philippe Brutasaert et Olivier Croes. Celles que l’on a mises en place au sein de l’équipe première quand on nous l’a demandé. On est arrivé avec notre méthode MPP (mental, plaisir, progrès). Cela a fonctionné. Malgré les soucis, on ne voyait que des sourires. On a vécu une belle saison à ce niveau.