D1B: L’Excel Mouscron avait reçu une offre mais les investisseurs se sont retirés

Pour la première fois depuis longtemps, la direction de l’Excel Mouscron s’est exprimée par voie de communiqué. En lisant entre les lignes, on comprend qu’il n’y a aucune offre pour l’instant.

La rédaction
 Les investisseurs se sont rétractés…
Les investisseurs se sont rétractés… ©ÉdA

"Le 2 mai 2022, le Conseil d’administration du Royal Excel Mouscron a confirmé le paiement des salaires des mois de mars et avril, afin de garantir la continuité du fonctionnement du club jusqu’à la décision du Centre belge d’arbitrage dans le secteur sportif attendue pour le 10 mai prochain.

Gravement fragilisé par la crise sanitaire et la rupture décidée de façon unilatérale par le LOSC en fin de saison 2020-21 de leur convention de partenariat, la survie du club dépend de sa reprise par un candidat sérieux présentant les garanties, y compris sur le plan financier, adéquates et permettant de pallier, notamment, la défaillance du LOSC.

À cette date, une seule offre a été soumise, présentant toutes les garanties financières requises. Cependant, les investisseurs ont été contraints de renoncer à la reprise du REM en raison des risques réputationnels induits par la procédure pénale en cours contre le REM et dont l’Union belge s’est fait l’écho en rendant publics une sélection partielle et partiale d’éléments couverts par le secret de l’instruction.

Le Conseil d’administration souligne que cette procédure concerne une période antérieure à l’entrée des actionnaires actuels, et n’a donné lieu à aucune mise en cause des dirigeants du club, anciens et actuels.

Le Conseil d’administration a rappelé que la poursuite de l’activité du club dépend d’un repreneur sérieux, dont l’offre présenterait toutes les garanties requises".