D1B: Les Hurlus veulent y croire avec leur appel

Privé de licence, l’Excel Mouscron ira se défendre face au C-Sar. La réponse tombera le 10 mai prochain.

Arnaud Smars
 Les Hurlus veulent encore espérer.
Les Hurlus veulent encore espérer. ©BELGA

Mouscron ira-t-il en appel devant le C-Sar?C’est la question que les joueurs, les employés et les supporters hurlus se posaient ce lundi matin. Ils ont eu assez rapidement une réponse car en matinée, le club a confirmé qu’il jouerait leurs chances jusqu’au bout! Est-ce l’énergie du désespoir?Ou cela veut-il dire que la direction croit encore à un sauvetage miracle? Il faut dire qu’elle est habituée à ces secondes cessions. C’est la 7efois en huit ans que le club devra s’y résoudre. Si cela se faisait habituellement face à la CBAS, il y a du changement cette saison. C’est face au Centre Belge d’Arbitrage dans le secteur sportif qu’ils devront défendre leurs chances cette fois. Un dossier devra être remis d’ici la fin du mois. Une décision définitive tombera le 10 mai prochain.