A 16 ans, Corentin Lumen a vécu une première sans pression à la Real

Corentin Lumen était titulaire au sein de la défense centrale acrenoise. Une nouvelle preuve de la qualité de la formation.

Arnaud Smars
 Malgré la différence physique, Corentin Lumen y est allé sans peur.
Malgré la différence physique, Corentin Lumen y est allé sans peur. ©ÉdA – 502025697001 

En s’imposant contre Givry (4-2), Acren a mis enfin un terme à sa série négative. Cela faisait deux mois qu’il courait après un succès. En présentation, Fabrice Milone avait insisté sur un point: le staff ne ferait confiance qu’aux gens qui ont encore l’envie de s’impliquer à 100%. " Même si ce sont des jeunes ", précisait encore le co-entraîneur. Cela s’est vérifié directement sur la feuille de match. Pour combler les absences défensives, le staff de la Real n’a pas hésité a lancé Corentin Lumen, tout juste âgé de 16 ans (NDLR: il fêtera ses 17 printemps dans quinze jours). Et ce n’était pas un choix par défaut. Car, par exemple, Alfhusein Diakhaby, arrière central de formation, était aligné au milieu de terrain!