P2A: Vraiment pas sympa avec ton pote, Quentin!

Opération juteuse de Wiers dans le bas et, au niveau mental, Havinnes a fait un pas de géant en refilant sa lanterne rouge.

Nicolas Nortier
P2A: Vraiment pas sympa avec ton pote, Quentin!
Les Meslinois se sont parfois emmêlé les pinceaux et les Wiersiens en ont profité. ©ÉdA – 501971199415

Par contre, ça ne rigole toujours pas à Péruwelz battu à la REAL B ni pour Jonathan Labie du côté Meslin privé d'un point de toute justesse chez les Wiersiens: "Je ne sais pas voir la ligne mais la trajectoire du ballon me paraît rentrante – les joueurs affirment qu'il est rentré – et le penalty accordé auparavant me semble léger. Attention, pas question de faire les Caliméro avec l'arbitrage car on a donné les trois buts à l'adversaire. C'est vraiment dommage: hormis les quinze premières minutes où on a été scandaleux, on a fait un bon match collectivement mais pas individuellement car certains sont passés à côté. Je ne leur en veux pas, ça peut arriver mais il faut gommer ce genre de chose et être plus efficace", admet le coach meslinois.