PETANQUE| La reprise en Hainaut est compliquée... à comprendre

En ce moment, la vie des responsables sportifs n’est pas rose. Comme dans les autres sports, la prise de décisions est difficile en pétanque.

PETANQUE| La reprise en Hainaut est compliquée... à comprendre
Les Lessinois 2 se retrouvent dans le top de la deuxième division. ©ÉdA – 501880043489
Miland

En marge des critères définis par les multiples Codeco relayés par l’AISF et la FBFP, ils doivent tenir compte de l’avis des clubs. Il est aussi essentiel de prévoir l’avenir (et nos boules ne sont pas de cristal) pour anticiper la saison 2022-2023. Ce dernier point explique la reprise à géométrie variable en Hainaut. La série Honneur jouera le championnat jusqu’au terme des deux phases aller-retour. Il s’agit de désigner, dans les meilleures conditions, l’équipe qui montera au fédéral. Dans les divisions 1, 2 et 3, on finira, dans un premier temps, la phase des matches aller pour définir un classement avec montants et descendants. Puis, on verra! Le calendrier limite le nombre de matches dans chaque salle pour respecter les jauges établies de 80 personnes maximum en sport amateur pratiqué à l’intérieur