JEUX DE PAUME| Nouveau président de la FJPWB, Sébastien Potiez tire un 1er bilan: "On doit parfois enfoncer des portes"

Le président de la FJPWB revient sur ses premiers mois de travail au sein de la Fédération.

A.S.
JEUX DE PAUME| Nouveau président de la FJPWB, Sébastien Potiez tire un 1er bilan: "On doit parfois enfoncer des portes"
Actif sur les terrains, Sébastien Potiez l’est également en coulisses à la FJPWB. ©Com.

Toujours actif sur les terrains de balle pelote (à Tourpes) et de One Wall et dans l'organisation de l'Open de Belgique, Sébastien Potiez est également président de la FJPWB depuis juin dernier. On a profité du rendez-vous husseignien pour dresser un premier bilan. "Les premières semaines ont été rythmées car il a fallu se lancer de suite dans l'organisation de la Grand-Place de Bruxelles. Il fallait demander les autorisations, remplir le dossier par rapport au Covid… On a également organisé les tours finaux alors qu'ils n'étaient pas prévus à la base. Mais on le voulait pour récompenser les différents champions. Ici, on est pris pas les désaffiliations et les transferts mais aussi la construction des budgets avec les demandes à l'Adeps. On a su finaliser l'entrée de l'Indiaka au sein de la Fédération. On est encore en phase d'apprentissage. Mais le premier bilan est plutôt positif".