«Je suis certaine que ça va venir»

En évidence au centre pendant toute la rencontre, surtout lors du troisième set, la jeune Lessinoise, Thémis Cuvelier avait du mal à accepter la défaite: «Je suis déçue.

Ph. Va.

Je suis persuadée qu’on pouvait gagner cette partie parce que je trouve que dans l’ensemble, on a bien joué, même s’il y a eu des moments de creux. Quand on est accrochées, en fait, on remarque que l’on perd trop vite les pédales. Chacune joue un peu de son côté et on perd alors beaucoup en termes de cohésion. On doit avoir plus de mental mais je suis certaine que ça va venir.» Bruno Bauval rejoignait totalement l’avis de sa joueuse. «Au vu de l’ensemble des sets, le score me paraît logique. Au volley, il y a des tournants et les filles ne les ont pas bien gérés. Elles ont raté des ballons faciles aux moments importants. Elles vont apprendre de leurs erreurs. Ceci dit, il y a eu match, avec tout ce que je voulais voir. De la difficulté, un gros niveau en face de la part de Saint-Ghislain avec l’expérience de Caroline Flament et de Céline Lecocq, la volonté de bien faire chez nous. C’est donc positif!»