HANDBALL| Un premier grand huit pour Clément Pavard

Il a été l’homme le plus en vue du côté tournaisien, celui qui a permis à son équipe d’offrir une résistance digne de ce nom à un Izegem qui était parti à plus sept à dix minutes de la fin.

L.D.

Avec ses huit buts inscrits, Clément Pavard a affiché un fameux taux de réussite dans ses tentatives. «Physiquement, en fin de partie, on était mieux que l’adversaire, ce qui nous a permis de le faire douter jusqu’au bout. Ça ne peut que nous faire regretter nos dix premières minutes au cours desquelles on a manqué d’agressivité. Car, au final, ça se joue sur trois occasions. Mais on n’a pas à rougir de notre prestation. Avec plus de régularité tout au long du match, le résultat aurait sans doute pu être différent. L’apprentissage continue.»