FOOTBALL| Un but, et le week-end de l'Acrenois Vinny Mayele aurait été parfait

Le week-end écoulé restera à jamais gravé dans la mémoire de Vinny Mayele, le capitaine de la REAL. Pas tant pour le nul un peu décevant concédé face à Jette dimanche (0-0), mais bien pour avoir convolé en justes noces avec sa chère et tendre, Océane, quelques heures plus tôt à peine.

Michaël HOUWAERT
FOOTBALL| Un but, et le week-end de l'Acrenois Vinny Mayele aurait été parfait
Vinny a dit oui à Océane et à un premier point qui lance la saison. ©Com.

Un petit but, voilà tout ce qui a manqué pour parachever de la meilleure des manières le plus beau week-end de sa vie. «Je suis un tout jeune marié puisque ma chérie Océane et moi nous étions dit oui plus tôt ce week-end, sourit à pleines dents le capitaine des «Camomilles». Plusieurs personnes de mon entourage se sont d'ailleurs étonnées de ma participation au match de dimanche. Mais pour moi, c'était clair: pas question de laisser tomber mes équipiers, même en cette semaine inoubliable.» Et celui qui fait désormais partie des meubles à la REAL n'était certainement pas venu pour faire de la figuration. De la première à la dernière minute, il a tenté de faire la différence. «J'ai pas mal été mis à contribution. Et j'estime avoir répondu présent… L'excitation, sans doute, sur la lancée du début de week-end!»