Un grand coup de balai inhabituel - ASC Havinnes

L’Association a dû faire face à un tsunami après l’arrêt de la compétition car Rayan Renard est le seul «rescapé» du noyau de l’année passée.

Nicolas NORTIER
Un grand coup de balai inhabituel  - ASC Havinnes
©ÉdA – 501557530182

Pour le reste, un grand coup de balai qui n’est absolument pas dans les habitudes du club: «On ne s’attendait pas du tout à ce que notre coach nous quitte ni à autant de départs», rappelle Pascal Choquet qui s’est attaché à reconstruire un staff et une équipe complète. Retour bienvenu de l’enfant de la maison Erwan Delcampe qui a donné un coup de main pour la refonte de l’effectif. Avec Olivier Gossuin, Havinnes a sans doute tapé dans le mille puisque le nouveau coach est expérimenté et connaît la série: «C’est un très beau challenge après Thumaide, reconnaît-il. Reconstruire en intégrant des U21 du club et les transferts, c’est un chantier mais ça ne me fait pas peur. J’avais envie de retrouver l’ambiance des vestiaires, de la buvette et du banc. En P2, c’est encore mieux!»N.N.