Quand Christophe fait un vœu… - RUS Belœil B

Faut-il encore présente Christophe Gravet qui, s’il vous plaît, entame sa sixième saison à la tête de l’équipe B de Belœil?

Vincent COPPENOLLE
Quand Christophe fait un vœu…  - RUS Belœil B
©ÉdA – 501550218024

Cette longévité n’est absolument pas due au hasard, le coach de l’Union entrant parfaitement dans le projet de formation des jeunes que prône son club. Car la jeunesse est et restera la priorité d’un entraîneur qui espère pouvoir un jour aligner une équipe essentiellement composée de garçons formés au club. «On veut donner des perspectives à nos gamins qui, par le passé, ont parfois été sollicités par des clubs plus huppés comme Mons et Mouscron mais qui en revenaient déçus et parfois démotivés, explique ce formateur dans l’âme qui va jusqu’à émettre un souhait pour cette nouvelle saison. Avec le virus, les clubs vont peut-être comprendre qu’il est préférable de former ses propres joueurs…» L’idée est basique mais difficile à mettre en place, il paraît! Mais à Belœil, on y arrive. V.C.