JEUX PARALYMPIQUES| Michèle George a cru en ses rêves et plus rien ne lui est impossible

À Tokyo, Michèle George vivra ses troisièmes Jeux, une compétition qui la transcende, comme elle le dit si bien. Combien de médailles ajoutera-t-elle à sa collection qui en compte déjà quatre?

Interview : Loïc Defoort
JEUX PARALYMPIQUES| Michèle George a cru en ses rêves et plus rien ne lui est impossible
Un smiley sur le gant en guise de salut: l’optimisme et l’enthousiasme version Michèle! ©BELGA

Comme on dit dans le jargon: c’est une médaillable! Si pas assurée, on n’en est vraiment pas loin du tout. Pour ses troisièmes Jeux, Michèle George est plus que jamais attendue par la délégation belge qui ne lui souhaitera qu’une chose: monter une nouvelle fois sur le podium. Faut-il rappeler le palmarès, rien qu’aux Jeux paralympiques, de la cavalière dont les installations équestres se situent à Amougies? Deux fois double médaillée: l’or à deux reprises à Londres en 2012; l’or et l’argent, quatre ans plus tard, à Rio. N’en jetez plus, Michèle George ne se loupe jamais!