Toutes les provinces à la baisse

Il n’y a pas qu’en Hainaut qu’on compte moins d’inscriptions cette année pour les interclubs car la tendance est générale et concerne toutes les provinces.

Dans le Brabant, alors qu’on était à plus de 1000 inscriptions ces trois dernières années, on en est à 813 en 2021, soit une perte de 22% d’équipes. «La baisse se remarque surtout en jeunes, et principalement chez les filles», dit Marc Hofmans de l’AFT Brabant. À Liège, berceau de la petite balle jaune francophone, de plus de 2 500 équipes inscrites en moyenne, on passe à 2 350. «10% de pertes est un moindre mal car j’avoue avoir eu de vives craintes», remarque Fabien Doyen, président de l’AFT Liège. Du côté de Namur-Luxembourg, des 1762 inscriptions qui avaient été enregistrées l’an dernier avant que le Covid ne vienne perturber la fête, on passe à un peu plus de 1500 cette année. «Une diminution de 15% qui nous paraît tout à fait logique vu la situation sanitaire», dit Paul-Patrick Brabant.