Les prières des Amis de Paris-Roubaix

À trois semaines de l’Enfer du Nord, les anges gardiens des pavés du Nord bossent dur... tout en craignant une nouvelle annulation.

Loïc Defoort
Les prières des Amis de Paris-Roubaix
Les images les plus récentes de Paris-Roubaix remontent déjà à deux ans, en 2019. ©Belga

Ils continuent à bosser sur les tronçons de leur Enfer du Nord, dans la mesure du possible et de ce qui est encore autorisé, et si le cœur y est, la tête se pose des questions! Il y a un an quand on était allé à leur rencontre alors qu’ils rénovaient un virage qui s’était affaissé dans le secteur mythique du Carrefour de l’Arbre à Gruson, les Amis de Paris-Roubaix s’imaginaient que la classique nordiste serait perturbée en 2020. Reportée à l’automne, elle n’a finalement pas eu lieu, les autorités politiques locales ayant opté pour une annulation pure et simple en raison de la situation sanitaire préoccupante dans la région.