FOOTBALL| «On en entend, des choses indécentes», regrette le président du Pays Vert

Comme d’habitude, le Pays Vert veille surtout à reconduire son noyau en place avant d’aller sur le marché des transferts qui le déconcerte.

Loïc Defoort
FOOTBALL| «On en entend, des choses indécentes», regrette le président du Pays Vert
La saison à venir est déjà bien lancée au Pays Vert. ©ÉdA – Jean-Luc Boitte – 50876571586

La saison blanche ayant été décrétée par la fédé, chaque club travaille désormais en vue de la prochaine campagne en se lançant dans la reconduction de ses joueurs et sur le marché des transferts. Et pour la plupart bien plus tôt que d'habitude! «À un tel point que je suis en train de me dire qu'à la mi-février, tout le monde aura fait ses emplettes», fait remarquer Philippe Dubois qui, comme à son habitude, fait d'abord rempiler avant de penser à transférer. Le président du Pays Vert fait le point sur son équipe de D3 ACFF, sur le projet de formation de son club et sur la situation liée à la pandémie.