ATHLETISME| Le jour où Arnaud Ghislain a pris son envol du Nid d’Oiseau

Et si on jetait un coup d’œil dans le rétro… Il y a douze ans, lors des Jeux olympiques chinois, le grand public découvrait Arnaud Ghislain.

Loïc Defoort
ATHLETISME| Le jour où Arnaud Ghislain a pris son envol du Nid d’Oiseau
Arnaud à la bagarre avec la Russie et l’Australie, en demi-finale, après avoir reçu le relais de Kevin Borlée. ©Belga

Égoïstement, lorsque l’on a pensé à vous proposer ce nouveau rendez-vous mettant en lumière les faits sportifs marquants vécus par notre région, le choix du premier sujet était évident car il nous a fait vibrer. Il y a douze ans, Arnaud Ghislain lançait, aux côtés des frères Borlée et de Cédric Van Branteghem, la belle histoire du 4x400 belge. Alors âgé de 19 ans, le citoyen de Ladeuze était le dernier homme d’un relais qui allait décrocher la cinquième place sur la piste, la quatrième sur tapis vert, de la finale olympique de Pékin.