ATHLETISME| «J’y allais un peu en touriste», avoue Arnaud Ghislain

Les JO de Pékin, ce n’était pas une vaste blague à la base pour Arnaud, mais pas loin! «Avec Nils, l’autre réserviste, on y allait un peu en touristes.

L.D.
ATHLETISME| «J’y allais un peu en touriste», avoue Arnaud Ghislain
Arnaud avec Nils Duerick, les deux «réservistes-touristes»! ©Belga

Un mois avant notre départ, je n’étais toujours pas dans la liste du COIB. Tout le monde avait déjà son costume, sauf moi. On n’avait même pas pris mes mesures. Une fois sur place, j’étais en mode détente. Le forfait de Beyens a changé les choses mais c’est resté cool.»