Public, bar, click and collect…

Si une reprise du football amateur est possible lors de la première partie de l’année 2021, les clubs seront attentifs aux conditions de jeu.

L.D.

Leurs entraîneurs ont un discours relativement unanime. Sur les 88 interrogés, 73 insistent pour que le retour du ballon rond sur les terrains provinciaux se fasse à la fois avec un accès aux vestiaires, avec la présence des spectateurs et avec l’ouverture des buvettes. «Pour la survie des clubs, ces dernières sont juste indispensables, sinon on court à la catastrophe», note Geoffrey Dumez, le coach de la P1 féminine du Pays Vert.