FOOTBALL | Une autoflagellation évitable pour Biévène

L’Excelsior avait tout en main après vingt-cinq minutes: avance au marquoir et supériorité numérique. Et puis tout s’est écroulé…

Laurent BECQUART
FOOTBALL | Une autoflagellation évitable pour Biévène
Befahy avait déjà bien secoué Delbecq avant son exclusion. ©ÉdA

L’investissement dans les duels est un combat physique qu’aucun des adversaires ne veut perdre durant le premier quart d’heure. Les deux gardiens observent cela de loin, Delvingt étant le premier à l’ouvrage peu avant le quart d’heure sur un coup franc dévié de Castronovo. Biévène n’a pas l’intention de se laisser marcher sur les crampons mais Hailliez est contré dans le rectangle au moment de conclure.