CORONAVIRUS| A-t-on vécu un dernier week-end sportif avant longtemps?

La communication des fédérations laissait craindre le pire pour la suite. Jouera-t-on encore la semaine prochaine?

Arnaud Smars
CORONAVIRUS| A-t-on vécu un dernier week-end sportif avant longtemps?
Une salle vide, comme celle du volley à Anvaing. Une image qui risque de se reproduire… ©- ÉdA

On n’est pas du genre pessimiste habituellement. Mais quand on a appris, vendredi soir, que les buvettes seraient fermées dès ce week-end, on a commencé à craindre pour la suite de la saison en cours, toutes disciplines confondues. En effet, privés de leur principale rentrée financière, on voyait mal comment les clubs pourraient poursuivre de la sorte. Comment continuer à engendrer les frais (électricité, eau…) sans avoir de rentrées financières? Qui plus est, de l’autre côté, il faut gérer une épidémie dont le rebond se fait sentir. Et sur les terrains, les contacts étant fréquents, la propagation est certainement plus grande encore. Dès lors, on s’attendait à une réaction rapide des différentes fédérations. Et certaines n’ont pas traîné à donner une décision.