FOOTBALL| Le parcours de Benjamin Van Deneste

Aujourd’hui citoyen de Valenciennes, Benjamin Van Deneste a commencé le football à l’âge de 5 ans de son côté de la frontière, en France donc.

L.D.

«Je jouais dans un petit club situé non loin de mon domicile. À l’âge de 18 ans, j’ai changé pour rejoindre Annoeullin. Je suis ensuite arrivé dans le club de Templeuve, toujours en France et non au sein du club que vous avez en Belgique. C’est l’année dernière que j’ai décidé de découvrir le football belge. J’ai signé à Dottignies pour évoluer en P2 de Flandre occidentale avec, comme coach, Steve Dugardein. Je n’ai pas connu une année facile avec les blessures. Et j’ai préféré opter pour une nouvelle aventure cette saison à l’Union, explique le jeune homme de 28 ans qui travaille dans la grande distribution. Je suis arrivé au sein du club tournaisien via Sylvain Sauvage que j’ai pu fréquenter au RDS. Fin de saison dernière, il m’a contacté et on s’est vite mis d’accord pour que je porte la vareuse unioniste.»