TRIATHLON| De la septième place au titre

En alignant son trio de choc Denteneer, Vanderplancke et De Keyser, le TriGT ne s’y trompait pas beaucoup pour effectuer sa remontée au classement de la D1.

L.D.
TRIATHLON| De la septième place au titre
Il n’y a pas qu’une seule belle machine sur cette photo mais bien quatre: quel beau TriGT! ©ÉdA – 50938940302

Après la manche initiale à Willebroek, l’équipe tournaisienne n’était que… septième avec 16 points de retard sur le KTT, alors leader. Il y a un mois, à la sortie d’une seconde étape gagnée à Viersel, le TriGT était revenu à la hauteur du KTT avec 84 unités mais pointait à la deuxième place, à deux longueurs du SMO. En empochant 45 points à Lille ce samedi, contre 41 pour le SMO, Tournai s’adjugeait le titre avec son total de 129, contre 127 pour son adversaire le plus coriace du SMO et 124 pour l’ATRIAC, vainqueur à Lille et remonté de la sixième place au podium final. Champagne!