FOOTBALL| Boris Ghiselin n’y est pas allé par quatre chemins avec Ere

Qui s’est mis en évidence lors du dernier week-end? Le portrait de la semaine nous amène du côté d’Ere, en P2A, où joue Boris Ghiselin.

Loïc Defoort
FOOTBALL| Boris Ghiselin n’y est pas allé par quatre chemins avec Ere
Boris est un Étoilé dans le vent en ce début de saison. Et cela prend tout son sens tout en haut d’une décoiffante rue des Coquelicots. ©ÉdA – 50933441789

Décidément, pour avoir du spectacle, cette saison, il faut apparemment miser sur les nouveaux fusionnés de l’Union et Warcoing. Des seize buts qui avaient sanctionné la venue de l’équipe B à Rongy en P3 lors de la première journée de championnat, on est passé à treize roses qui sont venues fleurir la rencontre entre les «A» et Ere! Une renversante victoire 8-5 en faveur des Étoilés de Laurent Debruxelles qui a dû ravir le spectateur neutre mais qui a moins fait sourire les acteurs de la partie, même les vainqueurs, conscients que le scénario était pour le moins rocambolesque. L’un des principaux protagonistes n’a pas envie de dire le contraire: Boris Ghiselin, auteur de quatre buts, n’avait jamais vécu une rencontre aussi folle.