Reconstruire sans se lamenter

Leuze-Lignette aurait pu se maintenir sans l’arrêt de la saison à cause du Covid. Car, après un début de saison difficile, il avait bien redressé la barre avec l’arrivée de Corentin Coudou à la tête de l’équipe.

V.F.
Reconstruire sans se lamenter
©ÉdA – 50862717754

Au point d’être sur le point de se sortir de la zone rouge grâce à trois belles victoires consécutives que seul le début de pandémie est venu arrêter. «On était revenu dans la course pour le maintien. C’est regrettable de descendre de la sorte mais on ne se lamente pas. Cela faisait quelques années que le club jouait le fond du tableau et cette chute en P4 devait bien arriver un jour. On le prend positivement en se disant que c’est l’occasion de repartir sur de bonnes bases. Cette année, ce sera donc un peu le renouveau leuzois avec beaucoup de changements au niveau des joueurs mais également dans le comité avec un nouveau président en la personne de Joshua La Placa.» Un nouveau dynamisme, une reconstruction pour un club familial qui se verrait bien dans le Top 5.