Du respect mais pas de peur

Chez les promus, vous avez demandé Luingne et Esplechin mais on vous a ajouté Herseaux parce que la RUSH le mérite bien, elle qui est un club familial mais qui se donne une ligne de conduite pour réussir.

N.N.
Du respect mais pas de peur
©ÉdA – 50868680115

C’est ce que souhaite en tous les cas son entraîneur Julien Deconinck. Dès son arrivée, il a su apposer sa griffe avec des résultats probants et une montée un peu inattendue: «On avait quand même remporté la première tranche et on restait sur huit victoires d’affilée avec quelques duels alléchants à venir!» La série de P2, Julien la connaît plutôt bien même s’il n’ignore pas l’indispensable apprentissage: «On y va sans prétention et sans pression. Ce qui ne signifie pas sans ambitions. Mais on se veut modestes. On respecte tout le monde mais on n’a peur de personne.» Le retour en P2 plaît au CQ Pierre-François Dietrich: «Cela nous promet pas mal de derbys avec Estaimbourg, Luingne, Obigies, Templeuve… On se veut raisonnables mais Julien a construit une équipe qui peut tenir la route.»