FOOTBALL FEMININ| P2: on passe de 23 à 36 équipes

En P2, on n’est pas loin de la révolution. D’un total de 23 équipes, on passe à… 36! Ce sont donc trois séries qui sont composées au lieu de deux suite à la création de nombreuses formations: le Sporting Charleroi qui alignera des C et des D, la RAAL, Anderlues, Gilly, Chapelle, Cuesmes, Baileux, Mellet, MSM Collège, Estinnes.

L.D.

Et chez nous aussi, ça a bien poussé! Dans la série A, on retrouvera ainsi les B du Pays Vert qui, vu le succès rencontré par sa section féminine et l’envie de donner du temps de jeu à toutes, a lancé une seconde formation. On aura Wez-Guignies où on mettra d’abord l’accent sur le plaisir du jeu avant de prendre goût peut-être aux résultats positifs. Et surtout, on voit renaître Wiers sous l’impulsion de Peter Favaux et de Nicolas Longoni, qui s’y connaissent en foot féminin et qui ont su composer un effectif capable de viser directement la montée en P1. Hensies est aussi un petit nouveau. Il se mesurera à Templeuve qui est descendu de P1 et à sept équipes qui étaient déjà présentes: Acren, Biévène, Flobecq, Herseaux, Havinnes B, Baudour, Sainte-Odile Elouges.