TENNIS DE TABLE| Une Palette plus que jamais féminine

La Palette Saint-Piat s’est lancé un beau défi en créant une vraie cellule féminine en vue de la saison prochaine. Un sacré tour de force!

Loïc Defoort
TENNIS DE TABLE| Une Palette plus que jamais féminine
Autour de Caroline Poulain, on retrouve des joueuses particulièrement motivées. ©Com.

Au sein du club de La Palette Saint Piat, cela fait une paire d'années qu'il y a de véritables moteurs au niveau de l'équipe dames. «Depuis six ans, je joue avec Nadine Cannoot en équipe féminine. On est monté de P3 en P2 à l'issue de la première année mais les événements n'ont pas tourné en notre faveur la saison dernière. Suite à des absences, on s'est retrouvé en bas de tableau. Bien qu'elle fût repêchée, les joueuses et le club ont décidé de faire repartir l'équipe en P3 pour faire progresser les débutantes. Ce qui ne nous a pas empêchées de remporter le titre et d'accéder de nouveau à la P2, confie Caroline Poulain qui, avec Nadine, s'est retrouvée devant un dilemme. Soit on pensait à nous, en continuant en P2 mais en laissant les débutantes de côté, soit on trouvait une solution. J'ai proposé au comité la création d'une cellule féminine, comprenant au moins deux équipes dont une en P3. J'ai été amplement soutenue et aidée. Le tennis de table féminin étant en plein essor dans la région, c'était l'occasion d'en être aussi.»