Un entrepreneur abattu à Dour

Huit femmes et quatre hommes vont composer le jury de la cour d’assises du Hainaut au procès de Thomas Vindevogel, Lucien Methens-Renard, Youssef Aarab et Zakaria Aarab.

Les accusés doivent répondre de tentative de vol avec violence et de meurtre pour faciliter le vol.

Le 25février 2010, Pascal Maroil, 47 ans, a été abattu par balle au cours du braquage de son entreprise, la société de transports Lunitrans, située à Dour (Mons). Son épouse avait également été grièvement blessée.

Mes Karim Itani, Laurent Kennes, Florence Van Hout et Didier De Quévy défendront les intérêts des accusés tandis que Me Séverine Cornille et Me Régine Wauquier représenteront la partie civile.

Trois des accusés comparaissent détenus. Thomas Vindevogel a bénéficié d’une remise en liberté prononcée par arrêt du 7novembre 2011 de la chambre des mises en accusation de Mons, moyennant une caution de 4 000euros et le respect de plusieurs conditions alternatives.

Le procès débutera au fond lundi matin par la lecture de l’acte d’accusation établi par l’avocate générale, Ingrid Godart. Le procès devrait durer trois semaines.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.