« Une grande surprise ! »

À seulement 18 ans, Louis Escouflaire a remporté la première édition du Prix de la Fondation Laure Nobels. Une grande surprise pour ce jeune écrivain talentueux qui voit ainsi son premier livre publié. «D'un simple regard» est un recueil de 9 nouvelles autour du thème du regard.

Martin BONGE
« Une grande surprise ! »
18 FIG LOC ©ÉdA

Louis Escouflaire a commencé à écrire ses premières nouvelles à l'âge de 13 ans. Ce goût de l'écriture s'est développé sous les conseils et encouragements de ses parents, tous deux professeurs de français. L'année passée, alors qu'il se trouvait à la foire du livre de Bruxelles, il découvre le concours pour jeunes écrivains de la Fondation Laure Nobels et tente alors sa chance. Bien lui en a pris puisque quelques mois plus tard, il remporte le fameux Prix. «C'était vraiment une grande surprise car je ne m'attendais pas à le remporter. J'avais de sérieux concurrents face à moi et puis, un recueil de nouvelles n'est pas commun dans ce milieu, donc je n'y pensais pas du tout. Je n'imaginais pas être publié. Apercevoir son nom sur la couverture d'un livre, c'est un sentiment bizarre. On a envie de le montrer à tout le monde (rires)», raconte Louis. Actuellement en Australie pour un an, c'est via Skype qu'il a reçu son prix lors de la foire du livre en février dernier. Avec «D'un simple regard», Louis aborde la thématique du regard, un thème qui s'est imposé naturellement au fur et à mesure de l'écriture. Il explique: «J'avais écrit deux nouvelles sans avoir réfléchi au thème et puis, j'ai remarqué que le regard était assez présent dans ces deux histoires. J'ai alors axé mon écriture sur ce thème-là pour les autres nouvelles.» Louis a plusieurs projets en route comme la préparation d'un second livre et des études de cinéma en septembre prochain.