Louis Escouflaire, écrivain prometteur

Lauréat du 1er prix de la Fondation Laure Nobels, le jeune écrivain de Silly, Louis Escouflaire se révèle «D’un simple regard».

Hermeline JOURQUIN
Louis Escouflaire, écrivain prometteur
Silly: jeune auteur ©ÉdA – 21384820307

Passionné de langues et littératures anciennes et modernes, de cinéma et de théâtre, Louis Escouflaire a toujours aimé écrire depuis son adolescence.

Il a également suivi des cours de théâtre d’improvisation. Ceux-ci l’ont aussi aidé dans la création des personnages et la construction des récits à découvrir à travers ses nouvelles.

Originaire de Silly, le jeune écrivain avait déjà participé et remporté quelques concours dans le cadre de sa formation gréco-latine au Collège Saint-Augustin à Enghien.

Toujours soutenu par ses professeurs de français et ses parents, Louis Escouflaire a persévéré dans sa démarche littéraire. Déjà plus confiant, il décide de tenter sa chance en présentant huit nouvelles à un concours d'écriture en septembre dernier. À sa grande surprise, il remporte la 1ère édition du Prix de la Fondation Laure Nobels. Dès lors, ce talentueux auteur a le privilège d'avoir son premier livre «D'un simple regard», publié aux Editions Memory.

Le Prix Laure Nobels récompense des auteurs belges de 14 à 23 ans, en promouvant la publication de leurs œuvres littéraires françaises.

Un jury délibère et évalue l’originalité et la qualité littéraire afin de récompenser deux lauréats par an.

Suite au décès tragique de Laure Nobels, jeune auteure, ses parents ont créé cette fondation afin d’encourager les écrivains adolescents et jeunes adultes

Bien qu'au départ le livre ne devait comporter que huit nouvelles, une neuvième a été ajoutée. Celle-ci tenait à cœur pour l'auteur. En accord avec la Fondation et la Maison d'Edition, «celle-ci a été retravaillée pour correspondre au thème du recueil. De plus, elle est une sorte de bonus pour mes proches qui n'ont pas encore eu l'occasion de la lire!», nous explique l'auteur. «Je suis curieux de connaître leurs réactions.»

Ce samedi 28 février à 11h, l’œuvre sera présentée lors de la Foire du Livre de Bruxelles (Tour & Taxis, au Pôle numérique).

Louis Escouflaire recevra son 1er Prix. Ensuite, une conférence abordera le thème suivant: « Pourquoi, en 2015, en marge des nouvelles technologies, est-il important que les jeunes lisent et écrivent?». En relation avec les ambitions de l'auteur: «il est temps de montrer aux adultes que tous les jeunes ne sont pas incapables d'écrire, même si de nos jours ce moyen de communication se démode».

«D'un simple regard» révèle un nouveau talent et virtuose de la plume. Actuellement, Louis Escouflaire profite de cette joie avec un peu de distance. En effet, le jeune écrivain âgé d'à peine 18 ans étudie en Australie pour onze mois. Ce week-end, il sera également en vidéo-conférence afin d'assister à la remise de son prix.

Louis ESCOUFLAIRE, «D’un simple regard», recueil de nouvelles, Éditions Memory.