Philippe Vinckier privé de désert

Il y a cru jusqu’au dernier moment. Mais il n’a pas pu aller jusqu’au bout de son ultime rêve.

M. Fi.
Philippe Vinckier privé de désert
dakar ©EdA - 201294746378

Refusé par ASO l’an dernier, Philippe Vinckier avait cette fois obtenu un feu vert pour disputer la plus prestigieuse des épreuves de rallye-raid du monde.

Son sésame, le Rumois ne l’a décroché que voici trois mois. Débutait alors une course contre-la-montre plus redoutable, peut-être, que tous les déserts. Il fallait trouver un financement pour l’inscription, les déplacements…

Philippe a tout mis en œuvre pour y parvenir. Malheureusement, fin octobre, il a dû se résoudre à l’abandon, avant même de prendre la route. La conjoncture économique a eu raison de son projet. De plus, clairement, le Dakar est devenu une aventure essentiellement destinée aux pros plus qu’aux amateurs.

Philo va se résoudre à rembourser les zélateurs qui avaient fait confiance en lui. Et il honorera ses contrats par rapport à ceux qui lui avaient permis d’acquérir sa moto.

M.Fi.