A Péruwelz, "Courte Echelle", l'épicerie alternative, cherche un repreneur

Adrienne souhaite remettre son épicerie alternative lancée il y a six ans. La passion est toujours là, mais le curseur de ses priorités a bougé.

Geoffrey Devaux
 Adrienne espère trouver une personne qui continuera l’aventure Courte Échelle.
Adrienne espère trouver une personne qui continuera l’aventure Courte Échelle. ©ÉdA

Il y a six ans, l’épicerie alternative "Courte Échelle", lancée rue Pont-à-la-Faulx par Adrienne Roman et une associée, faisait figure non pas d’ovni mais de projet assez novateur destiné à promouvoir les circuits courts et à consommer autrement.