Wallonie picarde : sale temps pour les espaces verts

Services communaux et entrepreneurs doivent s’adapter aux conditions climatiques, car le travail doit se faire !

Geoffrey Devaux
 Andy De Backer (ici à gauche) et ses hommes doivent assurer le travail malgré les conditions difficiles.
Andy De Backer (ici à gauche) et ses hommes doivent assurer le travail malgré les conditions difficiles. ©ÉdA

Roussis, rôtis, grillés, cramés: les qualificatifs ne manquent pas pour décrire l’état actuel des espaces verts en raison des températures et du manque d’eau. Les acteurs du secteur, services communaux comme entrepreneurs indépendants, doivent s’adapter à ces conditions de travail peu évidentes car malgré tout, le boulot doit être effectué.