P1: Belœil a tout à perdre au Pays Blanc

Après le gaspillage concédé contre Biévène, l’Union n’a pas le choix et ne peut plus se permettre le moindre faux pas s’il veut toujours viser le titre.

Laurent BECQUART
P1: Belœil a tout à perdre au Pays Blanc
Biévène doit gagner contre Ransart et espérer dans le même temps une victoire de Péruwelz contre Montignies. ©ÉdA – 501964549098

Molenbaix peut-il être bousculé par Morlanwelz après s'être imposé à Soignies? Un dauphin peut-il être ébloui par une lanterne rouge? Même les acteurs directs n'osent pas se mouiller outre mesure. " Il est vrai que nos prestations à domicile en 2022 sont assez compliquées. Et on peut logiquement comparer Morlanwelz à Montignies en termes de combativité. Voilà encore une équipe qui n'a plus rien à perdre en cette fin de compétition. Il faudra donc trouver la clé au plus tôt et surtout se mettre à l'abri pour empêcher de voir revenir l'adversaire", dit Charly Vanherpe, T2 molenbaisien.