FOOTBALL| P1: Et si tout était à refaire dans les sphères

Tout se resserre au fil des semaines, rejetant les certitudes aux calendes grecques. Personne n’ose s’avancer à un pronostic.

Laurent BECQUART
FOOTBALL| P1: Et si tout était à refaire dans les sphères
Belœil sort d’une défaite dans le derby. ©ÉdA – 501916286657

Entre les neuf premiers du classement, il n'y a que huit unités! C'est dire l'équilibre qui habite l'élite provinciale. En prenant sa revanche sur Belœil, Molenbaix revient sur les talons du leader Monceau. "J'ai retrouvé cette référence organisationnelle, cette bonne mise en place et le respect des consignes, savourait l'entraîneur Frédéric Debaisieux. Dans un derby engagé mais toujours correct, il fallait trouver la bonne tactique pour marquer ce petit but qui a fait la différence. Les cinq dernières minutes de la première mi-temps nous ont montré la voie avant de porter l'estocade en seconde. Cette victoire fait du bien car les deux dernières défaites pouvaient rapidement installer le doute. Mais en gagnant, nous reprenons déjà confiance."